jeudi 14 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le dernier problème - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Il s'agit de la dernière nouvelle tirée du recueil Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Par une soirée d'avril 1891, Holmes arrive chez son vieil ami le docteur Watson visiblement mal en point, après une enquête en France. Holmes entreprend alors de faire le récit à son ami du duel qui l'opposa au professeur Moriarty, un diabolique génie du crime. Le détective a entrepris de faire disparaître l'organisation dirigée par le professeur. Après un long affrontement, Holmes réussit finalement à mettre au point un piège pour appréhender les membres de l'organisation, mais cela ne peut avoir lieu avant trois jours.

Un matin, Moriarty en personne vient voir Holmes dans son appartement de Baker Street. Les deux hommes ont une conversation où Moriarty avertit Holmes de ne plus se mettre en travers de sa route. Holmes refuse, il est ensuite attaqué plusieurs fois dans la journée. Il propose alors à Watson de l'accompagner sur le continent pour échapper au professeur. Le docteur accepte, et après une longue épopée Watson et Holmes se retrouvent en Suisse, au village de Meiringen. Holmes, toujours en compagnie de Watson, fait une petite promenade près des terrifiantes chutes du Reichenbach. Watson est alors appelé à retourner au village : une jeune femme anglaise, à l'agonie, souhaitait voir un médecin anglais à son chevet. Le docteur retourne donc au village, et apprend alors qu'on l'a trompé : il n'y a jamais eu d'Anglaise malade. Watson se rend compte de l'horreur de la situation : il retourne alors vers les chutes et trouve un petit mot de Holmes. La scène était trop simple à imaginer : Moriarty avait retrouvé son adversaire, ils s'étaient battus et ils étaient tombés dans les chutes, enlacés. Finalement, le reste de la bande fut arrêtée grâce aux actions de Holmes. On apprendra dans La Maison vide que Holmes n'est jamais tombé dans les chutes et qu'il avait simulé sa mort pour échapper au second de Moriarty, le colonel Moran.

_____

 

Mon avis :


C'est la dernière nouvelle Des mémoires de Sherlock Holmes et je dois dire que Conan Doyle n'a pas fait dans la demi-mesure.

On découvre ici le célèbre Moriarty (je m'étonnais un peu de ne pas l'avoir encore croisé alors qu'il a pris une telle place dans la légende "Sherlock Holmes"...) et pour la première fois, Sherlock Holmes semble réellement redouter un de ses adversaires. Le récit est d'ailleurs plus sombre que dans les précédentes nouvelles et l'intensité dramatique croit encore au fil des pages tandis que le célèbre détective laisse entendre qu'il est prêt à se sacrifier si cela doit permettre de vaincre Moriarty.

Le texte est aussi teinté de tristesse, puisque c'est Watson qui raconte après coup les événements qui ont mené à la disparition de son ami. Et sa tristesse est d'autant plus touchante que, si on connaît un peu l'histoire de Sherlock Holmes, on sait que cette fin n'est pas si définitive...

Il ne me reste plus à présent qu'à m'attaquer au Chien des Baskerville (peut-être la plus célèbre des enquêtes de Sherlock Holmes) et j'aurai terminé mon gros recueil Des aventures de Sherlock Holmes.

________________________________________________

mercredi 13 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le traité naval - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :



Je poursuis mon incursion dans l'univers de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Le docteur Watson reçoit une lettre d'un ancien camarade d'école nommé Percy Phelps, travaillant au Foreign Office sous les ordres de son oncle Lord Holdhurst. Phelps explique que sa carrière est en mauvaise posture à cause d'une grave affaire, et implore que Sherlock Holmes vienne le voir chez lui à Woking où il est alité depuis deux mois.

Holmes et Watson arrivent à Woking et rencontrent Annie Harrison, la fiancée de Phelps qui est restée à son chevet pendant sa convalescence,

_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette nouvelle qui est un peu plus longue que les précédentes, avec une intrigue plus développée, ce qui est davantage à mon goût. Sherlock Holmes reste d'une efficacité redoutable dans cette affaire de vol des plus nébuleuses où les suspects ne manquent pas, tous comme les mobiles du crime.

________________________________________________

mardi 12 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - L'interprète grec - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Je poursuis ma lecture des Mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Melas explique à Holmes qu'il est d'origine grecque et qu’il exerce le métier d'interprète à Londres, où il jouit d'une certaine renommée. Mais en soirée, Melas a reçu la visite de Latimer, qui avait besoin de ses services. Le traducteur, ayant accepté d'intervenir, est monté dans un fiacre en compagnie de son client, lorsque soudainement, ce dernier a sorti une matraque en prenant une attitude menaçante…

_____

 

Mon avis :


Cette enquête de Sherlock Holmes m'a un peu moins plu. L'histoire m'a semblé reprendre des éléments d'autres enquêtes, comme si Conan Doyle avait voulu tester une autre hypothèse à partir de faits similaires.

Par contre, j'ai trouvé intéressant de rencontrer Mycroft Holmes, un personnage aussi hors-norme que son frère Sherlock.

________________________________________________

lundi 11 décembre 2017

L’obscure clarté de l’air - David VANN

Pourquoi je le lis :


La quatrième de couverture m'a intriguée...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


"Née pour détruire les rois, née pour remodeler le monde, née pour horrifier et briser et recréer, née pour endurer et n’être jamais effacée. Hécate-Médée, plus qu’une déesse et plus qu’une femme, désormais vivante, aux temps des origines". Ainsi est Médée, femme libre et enchanteresse, qui bravera tous les interdits pour maîtriser son destin. Magicienne impitoyable assoiffée de pouvoir ou princesse amoureuse trahie par son mari Jason ? Animée par un insatiable désir de vengeance, Médée est l’incarnation même, dans la littérature occidentale, de la prise de conscience de soi, de ses actes et de sa responsabilité.

Dans une langue sublime et féroce, David Vann fait une relecture moderne du mythe de Médée dans toute sa complexe et terrifiante beauté. Le portrait d’une femme exceptionnelle qui allie noirceur et passion dévorante.

_____

 

Mon avis :


J'ai très vite abandonné cette lecture car le style, trop sombre, ne me convenait pas.

En plus, on prend l'histoire en cours sans aucune explication et donc, à moins de déjà connaître le mythe de Médée, on est tout de suite perdu.

Ce roman n'était juste pas fait pour moi...

________________________________________________

dimanche 10 décembre 2017

Tu m'as trouvée - Angéla MORELLI

Pourquoi je le lis :


Il y a peu, j'ai acheté Juste quelqu'un de bien et Mêlée à deux d'Angéla Morelli et comme j'aime beaucoup ce qu'elle écrit,  je me suis aussi laissée tenter par Tu m'as trouvée...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Quand Alice a vu arriver ce grand brun en Perfecto et Doc Martens dans l’étable d’Hervé en pleine nuit, elle a cru qu’elle hallucinait. Mais non, ses yeux ne la trahissaient pas : une gravure de mode façon rocker venait bien de débarquer alors qu’elle était au beau milieu d’un vêlage difficile.

Quand Raphaël a découvert cette espèce d’extraterrestre en bleu de travail à côté d’une vache beuglant, il a cru qu’il n’était pas bien réveillé. Mais lorsque l’extraterrestre l’a vertement remis à sa place, il a compris qu’il s’agissait en fait d’une femme, au caractère bien trempé.

Raphaël ignore tout du quotidien d’Alice, vétérinaire de campagne en Normandie  ; Alice ignore tout de la vie de Raphaël, rock star mondialement connue. Pourtant, s’il y a une chose qu’ils ne peuvent ignorer, c’est l’irrésistible attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Mais, si le désir se fiche des origines, des différences et des carrières, qu’en est-il de l’amour  ? 

_____

 

Mon avis :


J'ai passé un bon moment avec court récit (une cinquantaine de pages) qui condense tous les ingrédients d'une bonne comédie romantique : une rencontre qui fait des étincelles, une bonne dose d'humour, des personnages très sympathiques et une jolie histoire d'amour bien sûr.

Si le dénouement m'a semblé un peu "too much", Tu m'as trouvée m'a cependant beaucoup plu.

________________________________________________

La fille d'à côté - Barbara DELINSKY

Pourquoi je le lis :


Il s'agit d'une relecture.

J'avais beaucoup aimé ce roman lorsque je l'ai lu la première fois, il y a une quinzaine d'années, et j'ai eu envie de m'y replonger...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Dans une charmante petite ville du Connecticut, trois familles très proches voient soudain la paisible harmonie de leur existence voler en éclats quand une de leurs voisines, une jeune femme seule, veuve depuis un an, tombe enceinte.

Qui donc est le père ? Se pourrait-il qu'un des maris ait fauté ?

Les trois couples se livrent alors à une véritable introspection, réévaluant leur mariage, et une loyauté entre époux qu'ils avaient peut-être trop vite considérée comme acquise. Une histoire captivante, au cœur des tourmentes conjugales, par la reine du roman psychologique américain. 

_____

 

Mon avis :


Comme lors de ma première lecture, j'ai beaucoup aimé ce roman, en particulier la façon dont Barbara Delinsky traite des relations humaines (famille, couple, voisins, etc) grâce à une galerie de personnages très bien esquissés et qui permettent de multiplier les points de vue.

Le roman commence avec Graham et Amanda et on s'imagine qu'on va suivre l'histoire de ce jeune couple en mal d'enfant et puis au bout de quelques chapitres, l'intrigue bifurque et le champ de vision s'élargit brusquement, faisant entrer dans l'histoire les occupants des trois autres maisons, dont une jeune veuve mystérieusement enceinte qui sème la zizanie du seul fait de son existence.

En plus c'est très bien écrit et l'histoire est prenante : j'ai passé un très bon moment avec La fille d'à côté.

________________________________________________

vendredi 8 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le patient à demeure - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Encore une fois il s'agit d'une nouvelle extraite  Des mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Il fait froid quand le docteur Percy Trevelyan arrive au 221 b Baker Street pour y consulter le détective Sherlock Holmes. Trevelyan est un jeune médecin généraliste, qui a ouvert son cabinet de consultation dans Brook Street et payer les divers frais que cela demande grâce à un dénommé Blessington, un homme riche mais de santé fragile qui, en contrepartie de son aide, a obtenu le droit de résider au même numéro que le médecin. Blessington est ainsi désigné sous le nom de « Le malade à demeure ».

Or, Trevelyan a remarqué que depuis quelques jours, son patient se comporte de manière bien étrange et semble souvent dans un état d'excitation et de peur prononcé. Blessington a finalement suggéré à son médecin de se rendre au 221 b, Baker Street. Trevelyan propose alors à Holmes de venir à Brook Street pour s'entretenir avec son patient et peut-être comprendre l'origine de son angoisse...


_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette nouvelle dont l'intrigue est des plus mystérieuses. Et cette fois encore la justice est rendue sans qu'intervienne les forces de l'ordre...

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - Les propriétaires de Reigate - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Je poursuis Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Sherlock Holmes ayant travaillé avec ardeur sur une enquête difficile de deux mois au cours du printemps 1887, le docteur Watson insiste auprès de son compagnon pour qu'il vienne se reposer quelques jours chez son ami le colonel Hayter, qui a une maison non loin de Reigate, dans le Surrey. À peine arrivés, le propriétaire informe les deux compagnons d'un vol commis récemment chez M. Acton, un autre résident du comté. Les objets volés, hétéroclites et sans valeur, mettent l'esprit du détective en éveil, mais Watson insiste pour que Holmes ne s'intéresse pas à cette affaire anodine.
Toutefois, dès le lendemain, le majordome du colonel Hayter l'informe, paniqué, que William Kirwan, le cocher des très influents Cunningham, a été tué dans la nuit, ayant semble-t-il surpris un cambrioleur alors que celui-ci tentait de s'introduire dans la propriété de ses employeurs. L'affaire devient trop importante pour que Holmes n'essaie d'y voir plus clair.

_____

 

Mon avis :


Cette enquête m'a un peu moins plu, surtout parce que finalement, on ne connaît pas le fin fond de l'histoire. Sherlock Holmes démasque très astucieusement les coupables, mais on ne nous révèle pas le mobile de leur crime ce qui m' a laissée un peu frustrée...

________________________________________________

jeudi 7 décembre 2017

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine LAMBERT

Pourquoi je le lis :


J'avais envie de lire ce roman depuis un moment, et je  n'ai donc pas hésité lorsque je l'ai trouvé à la médiathèque...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes... dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d'âges et d'univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d'amour et ont inventé une autre manière de vivre ... Jusqu'au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle, n'a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t'elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ? 

_____

 

Mon avis :


L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes a été une lecture très agréable, toute en légèreté. Avec beaucoup de tendresse et une pointe d'humour, l'auteur y esquisse à petites touches le portrait de femmes émouvantes qui ont su trouvé un certain équilibre malgré leurs blessures. J'ai également apprécié qu'il ne s'agisse pas de portraits figés : chacune évolue à sa façon, de manière plus ou moins marquée, parfois malgré elles.

Et même si j'aurais aimé un peu plus de temps dans cet Immeuble... afin d'en apprendre un peu plus sur les unes et les autres, j'ai passé un très bon moment avec ce roman.

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - L'estropié - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Il s'agit d'une nouvelle extraite des Mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Alors que le docteur Watson passe la soirée à son domicile, Sherlock Holmes vient lui rendre visite. Le détective explique à son ami qu'il a été engagé par le commandant Murphy pour enquêter sur la mort étrange du colonel James Barclay. Ce dernier, marié à Nancy Devoy, est un homme dont l'existence semble avoir été très calme, et dont la vie de couple était considérée comme des plus parfaites par le voisinage. Toutefois, peu avant que le corps de Barclay ait été retrouvé sans vie, ses domestiques l'ont entendu en grande dispute avec son épouse. Tous les soupçons pèsent alors sur celle-ci, retrouvée sans connaissance dans la même pièce que le corps de son mari.

_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette nouvelle qui nous immerge dans l'histoire coloniale de la Grande-Bretagne. Le crime qui a toutes les apparences d'un drame domestique s'avère finalement relever de la justice immanente, comme il arrive de temps en temps dans les enquêtes de Sherlock Holmes.

________________________________________________

mercredi 6 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le rituel des Musgrave - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :



Il s'agit d'une cinquième nouvelle tirée du recueil Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Sherlock Holmes ne mène pas l'enquête en temps réel mais la raconte à son fidèle ami Watson.
Le rituel Musgrave se présente sous la forme d'une feuille sur laquelle on peut lire :
- À qui appartenait-elle? - À celui qui est parti.
- Qui doit l'avoir? - Celui qui viendra.
- Quel était le mois? - Le sixième en parlant du premier.
- Où était le soleil? - Au-dessus du chêne.
- Où était l'ombre? - Sous l'orme.
- Comment y avancer? - Au nord par dix et par dix, à l'est par cinq et par cinq, au sud par deux et par deux, à l'ouest par un et par un et ainsi dessous.
- Que donnerons-nous en échange? - Tout ce qui est nôtre.
- Pourquoi devons-nous le donner? - À cause de la confiance.

Une fois ce texte déchiffré, Holmes comprend que cela mène à la couronne du roi Charles Ier, que le roi confia à Sir Ralph Musgrave lors de son exil pour qu'il la transmette à son successeur.

_____

 

Mon avis :


Sherlock Holmes plonge à nouveau dans les souvenirs de ses premières enquêtes pour nous raconter un étrange cas où se mêlent traditions familiales, disparitions suspectes et chasse au trésor. J'ai beaucoup aimé.

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le Gloria Scott - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Il s'agit d'une nouvelle tirée du recueil Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Par un soir d’hiver, alors que Holmes et Watson se trouvent au 221B Baker Street, Sherlock Holmes décide de narrer à son ami sa toute première enquête, alors qu’il était encore étudiant à l’université. Holmes explique ainsi qu’à cette époque, il était devenu camarade avec un dénommé Victor Trevor, qui l’avait par la suite invité à passer un mois de vacances chez son père, dans le Norfolk. Alors que le séjour avait parfaitement débuté, la quiétude de la demeure s’était rapidement troublée par la venue inattendue d’un homme du nom d’Hudson, une vieille connaissance du père de Victor Trevor. Sans que Victor Trevor ni Holmes ne sachent pourquoi, le vieil homme avait alors rapidement adopté une attitude des plus étranges, de toute évidence très troublé par l’arrivée de cet inconnu...

_____

 

Mon avis :


Le Gloria Scott nous offre de découvrir à travers un récit assez sombre la première énigme criminelle à laquelle a été confronté Sherlock Holmes, encore étudiant à l'époque mais déjà doué d'un grand sens de la déduction.

________________________________________________

mardi 5 décembre 2017

Les héritières américaines . tome 4 . La gloire de Miss Valentine - Laura Lee GUHRKE

Pourquoi je le lis :


La gloire de Miss Valentine est le dernier épisode de la série Les héritières américaines...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Alors qu’elle est au sommet de sa carrière de danseuse, Lola Valentine ne s'attendait pas à ce que son mentor lui lègue la moitié des parts de L’Impérial, le célèbre théâtre londonien. Elle espère bien mériter sa confiance en relevant ce nouveau défi, et passer du rôle d’artiste à celui de manager. Seulement, c’était compter sans l’hostilité de l’autre gestionnaire, Denys, l’homme qu’elle a quitté six ans plus tôt pour partir à New York. Toujours blessé, celui-ci ignore qu’elle a rompu pour de bonnes raisons : comment une fille de la scène comme elle aurait-elle pu faire le bonheur d’un lord ? Alors, même si Denys cherche aujourd’hui à l’exclure de toutes les décisions, Lola est déterminée à faire valoir ses droits...

_____

 

Mon avis :


Voici le quatrième et dernier livre de la série Les héritières américaines (du moins à l'heure actuelle, puisqu'il reste un célibataire dans le cercle des cinq amis qui marquent le lien entre les différents tomes…) et malheureusement, c'est celui qui m'a le moins plu car l'intrigue sonne un peu faux à mon avis.

En effet, l'auteur ose se lancer dans une histoire moins classique, qui va même à l'encontre des codes habituels avec un noble qui décide d'épouser une danseuse de cabaret (d'habitude, ce sont plutôt des gouvernantes ou au moins des jeunes filles à la réputation irréprochable). L'idée est bonne et pour une fois les tergiversations des deux amoureux semblent justifiées mais le dénouement m'a paru très artificiel et peu touchant.

Je conclue donc cette série sur une légère déception, mais en ayant découvert la jolie plume d'un auteur que je lirai à nouveau avec plaisir.

________________________________________________

vendredi 1 décembre 2017

Les héritières américaines . tome 3 . Raison et mariage - Laura Lee GUHRKE

Pourquoi je le lis :


Je poursuis la série Les héritières américaines...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Linette est hors d’elle. Comment ce coureur de dot de Featherstone a-t-il pu penser qu’elle se laisserait aussi facilement piéger ? Malgré le scandale que risque de soulever le baiser qu’il lui a donné en public, elle refuse tout net sa demande en mariage sensée "sauver sa réputation". D’ailleurs, Linette compte bien trouver le mari idéal à Londres, parmi les partis honorables de la bonne société. En espérant que ce maudit lord, qu’elle rencontre sans cesse sur son passage, ne lui réserve pas d’autres coups d’éclat… 

_____

 

Mon avis :


J'ai un peu moins apprécié ce troisième tome des Héritières américaines car la mise en place de l'intrigue m'a paru très longue et un peu répétitive.

Le style de l'auteur reste cependant très agréable et, une fois passée la première partie, l'histoire gagne en intérêt même si elle suit le même schéma que les deux précédents volumes : deux personnes parties du mauvais pied sont "forcées" de passer du temps ensemble jusqu'à apprendre à s'aimer. Mais après tout il s'agit d'une trame très classique dans les romances.

Malgré un début difficile, j'ai passé un bon moment avec Raison et mariage et je vais tout de suite commencer le quatrième tome des Héritières américaines, La gloire de Miss Valentine (en espérant quand même que l'histoire sera moins longue à démarrer).

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - L'employé de l'agent de change - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Je poursuis mon incursion dans l'univers de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


C'est dans le train menant à Birmingham que Hall Pycroft explique à Watson l'étrange mésaventure qu'il vient de vivre. Le jeune homme, travaillant dans le domaine financier, avait perdu son emploi plusieurs mois auparavant, suite à la faillite de la banque qui l'employait. Alors que le chômage commençait à lui rendre la vie difficile, il eut l'occasion de trouver un emploi chez Mawson & William's, un bureau de change prestigieux prêt à lui offrir un salaire très confortable. Toutefois, le soir même où le jeune homme reçoit par courrier l'annonce de sa nouvelle fonction, un homme du nom d'Arthur Pinner, agent financier, vient lui rendre visite et lui propose un travail encore mieux rémunéré que chez Mawson & William's. Alors que Pycroft éprouve des doutes envers ces promesses exceptionnelles, l'homme lui remet une avance de 100 livres sterling. Pycroft n'hésite plus et s'engage auprès du nouveau venu... mais après plusieurs jours de travail, des éléments l'intriguent et il décide de s'adresser au célèbre détective londonien…

_____

 

Mon avis :


J'ai un peu moins aimé  L'employé de l'agent de change que les autres enquêtes de Sherlock Holmes. L'histoire m'a paru moins palpitante et en plus cette affaire d'usurpation d'identité m'a laissé une légère impression de déjà-vu...

________________________________________________

jeudi 30 novembre 2017

L'épuisette de Cendrillon - Ghislaine BIONDI & Geneviève GODBOUT

Pourquoi je le lis :


J'ai demandé ce petit roman au Père-Noël pour ma nièce qui est en C.P. et qui commence à lire toute seule. J'ai choisi ce titre à cause de l'illustratrice, Geneviève Godbout, dont j'ai adoré l'album Rose à Petits Pois, il y a environ un an (encore une commande au Père-Noël).

Et je n'ai pas résisté à la tentation de le lire avant de le lui offrir...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Cendrillon veut aller au bal du prince Hubert. Comme d'habitude, elle appelle sa marraine, et pouf ! la fée apparaît. Seulement voilà : la fée marraine est un peu sourde. Quand Cendrillon lui demande à "aller au bal du prince Hubert", la fée comprend "aller au bord de la mer". "Pas de problème", répond la fée, et voilà Cendrillon accoutrée d'une paire de bottes, d'un ciré... et munie d'une épuisette ! Cendrillon est magnifique... pour aller à la pêche à la crevette !
Cendrillon se rend tout de même au château, pour admirer les belles robes en dentelle... Elle aperçoit le prince Hubert, qui s'ennuie ferme. Mais le prince l'a vue, lui aussi, avec ses bottes et son ciré. Alors il s'échappe discrètement du bal... et hop ! emmène la belle à la pêche !
Dans l'épuisette, pas la moindre crevette ! Juste un grand amour. Le prince demande à Cendrillon de l'épouser. La belle dit oui et appelle sa marraine aussi sec. Il lui faut une robe de mariée et un beau carrosse. "Une crotte marinée et un beau tas d'os ?" s'étonne la fée. Cendrillon s'attend au pire mais, pour une fois, la fée marraine fait apparaître ce qu'il faut : la robe et le carrosse. Et le jour du mariage tous les invités partent à la pêche à la crevette ! Chacun avec son épuisette.

_____

 

Mon avis :


J'ai beaucoup aimé cette nouvelle mouture de Cendrillon. L'histoire s'éloigne beaucoup du conte original (plus de belle-mère, de méchantes sœurs ou de soulier perdu à minuit), mais cette version est pleine d'humour.

J'espère que ma nièce appréciera autant que moi L'épuisette de Cendrillon...

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - La figure jaune - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Il s'agit de la deuxième nouvelle du recueil Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Grant Munro est désespéré par le comportement très étrange de sa femme. Après lui avoir demandé 100 Livres Sterling, elle se lève en pleine nuit pour se rendre chez des voisins nouvellement installés. Il est d'autant plus intrigué qu'il a aperçu quelques jours auparavant un visage jaune en train de l'épier par une fenêtre de la maison des nouveaux voisins. Sa femme ne voulant pas s'expliquer dans l'immédiat, Grant Munro décide de demander conseil à Sherlock Holmes… 

_____

 

Mon avis :


J'ai beaucoup aimé cette enquête de Sherlock Holmes et son dénouement heureux.

En effet, pas de crime cette fois, mais un secret inquiétant pour un homme amoureux qui redoute ce que lui cache son épouse. Et c'est peut-être ce qui met en déroute le célèbre détective qui pour une fois ne découvre pas la vérité avant d'y être confronté.

________________________________________________

mercredi 29 novembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Flamme d'argent - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Après Les aventures de Sherlock Holmes, j'enchaîne avec ce premier extrait des Mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Flamme d'Argent est un cheval de course d'exception, appartenant au colonel Ross. Or, à la veille d une importante compétition, le cheval disparaît et son entraîneur, John Straker, est retrouvé mort à la suite d 'un violent coup à la tête. Tout accuse Fitzroy Simpson, le valet d'écurie, de ce meurtre et ce dernier n'a aucun alibi. A la demande du colonel Ross, Sherlock Holmes assisté de son fidèle compagnon le docteur Watson se rendent dans le Wessex pour enquêter et éclaircir cette étrange affaire. Voici une nouvelle enquête du célèbre détective, menée tambour battant, allant de rebondissements en rebondissements. 


_____

 

Mon avis :


J'ai beaucoup aimé cette nouvelle enquête de Sherlock Holmes où une fois encore le coupable est des plus inattendus. Le mystère reste entier jusqu'aux toutes dernières pages, lorsque les indices savamment distillés au fil du récit prennent tout leur sens grâce à l'extraordinaire sens de la déduction de Sherlock Holmes.

________________________________________________

mardi 28 novembre 2017

Les héritières américaines . tome 2 . Une épouse à séduire - Laura Lee GUHRKE

Pourquoi je le lis :


C'est la couverture du roman qui a attiré mon attention sur la série Les héritières américaines...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


C’est sur le quai d’une gare que la belle Edie l’aperçoit. Son mari. L’homme qu’elle a été contrainte d’épouser cinq ans plus tôt, à la fois pour sauver sa propre réputation et ses finances à lui – à condition qu’il demeure à jamais en Afrique, pour y poursuivre ses explorations. Pourquoi rompt-il leur pacte après des années d’absence, alors qu’Edie a fait sa vie à Highclyffe ? Malgré la rigueur des usages anglais qui conviennent si mal à son tempérament d’Américaine, elle a aujourd’hui trouvé sa place dans la société et s’est forgé une existence indépendante, bien réglée, qui n’inclut pas la présence de Stuart. Quel que soit son désir de reprendre sa place de duc, et d’époux.

_____

 

Mon avis :


Ce deuxième tome m'a beaucoup plu, peut-être même un peu plus que le premier, La perle rare, car le point de départ du roman m'a paru un peu moins "artificiel".

L'intrigue reste très classique mais l'écriture de Laura Lee Guhrke est toujours aussi agréable. Les héros, Edie et Stuart, tous deux blessés par la vie, sont touchants et leur lent rapprochement est joliment raconté avec une note de légèreté qui fait de ce roman une lecture très plaisante.

Toutefois, l'épilogue m'a un peu gênée : cela me met mal à l'aise qu'une vengeance (bien méritée au demeurant) qui se solde par un suicide soit considérée comme un heureux dénouement.

Malgré ce bémol, j'ai passé un bon moment avec Une épouse à séduire ; et comme il serait dommage de s'arrêter en si bon chemin, je vais poursuivre sans délai la série des  Héritières américaines avec Raison et mariage, dont le héros un ami de Stuart fait une brève apparition dans Une épouse à séduire.

________________________________________________

samedi 25 novembre 2017

Astérix chez Rahâzade - René GOSCINY & Albert UDERZO

Pourquoi je le lis :


Je poursuis ma redécouverte des aventures d'Astérix et d'Obélix avec cette fois un album déniché à la médiathèque.

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Dans un lointain royaume situé dans la vallée du Gange, la belle princesse Rahàzade vit un compte à rebours funeste. Si la pluie ne vient pas délivrer son peuple d'une sécheresse redoutable, elle sera sacrifiée aux dieux! Ca, Asterix et Obélix ne sauraient l'accepter! Et c'est en compagnie d'Assurancetourix qu'ils traversent le globe sur un tapis volant pour lui porter secours... Car qui mieux que l'inénanarable barde gaulois pourrait faire tomber la pluie?

_____

 

Mon avis :


J'ai trouvé cet album un peu moins drôle et l'histoire moins prenante que dans les précédents tomes. Le voyage en tapis volant m'a semblé très long par rapport au temps passé en Inde par nos héros. Comme pour La Grande Traversée, j'ai eu l'impression que quelques planches de plus auraient été nécessaires pour développer tout le potentiel de ce voyage lointain...

________________________________________________

vendredi 24 novembre 2017

Les héritières américaines . tome 1 . La perle rare - Laura Lee GUHRKE

Pourquoi je le lis :


Il s'agit du premier épisode de la série Les héritières américaines que j'ai découvert grâce à la couverture du deuxième volume, Une épouse à séduire...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Comment marier un marquis orgueilleux, libertin et sans fortune ?
Dans les salons de la bonne société londonienne, un faux pas ne pardonne pas. C’est pourquoi lady Belinda aide les jeunes Américaines en quête d’époux à éviter les erreurs de débutantes, et à reconnaître la perle rare : un lord fiable, sérieux, dont le titre leur assurera un avenir glorieux. L’exact opposé de ce lord Trubridge, qui vient lui demander sans détour un riche parti pour renflouer ses caisses. C’est bien mal la connaître, car Belinda n’a aucune intention de sacrifier ses principes à un tel cynique.

_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette romance historique qui reprend les éléments habituels du genre tout en y insufflant une touche de modernité, peut-être grâce à la situation de départ ou à la personnalité de ses héros.

Le style de Laura Lee Guhrke est agréable et relevé d'une pointe d'humour bienvenue. J'ai aussi trouvé les personnages de Belinda et Nicholas sympathiques et attachants, leur couple fonctionnant plutôt bien.

Il manque peut-être "le petit truc" qui ferait que l'histoire se détacherait vraiment du lot, mais La perle rare m'a permis de passer un très bon moment et je vais donc enchaîner sans attendre avec le deuxième tome Des héritières américaines : Une épouse à séduire, qui met en avant un personnage rapidement croisé ici, Edie.

________________________________________________

Juste cette fois - K. MESTRE

Pourquoi je le lis :


Encore une petite romance disponible en téléchargement gratuit sur Internet...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Sam et Julian sont meilleurs amis depuis le lycée. Julian est du genre à collectionner les coups d'un soir, alors que Sam préfère se concentrer sur son avenir plutôt que sur les garçons, et pour elle il n'y en aura jamais qu'un seul, Julian.

_____

 

Mon avis :


Le roman ne m'a pas plu.

Déjà, la forme ne m'a du tout convaincue, pour ne pas dire qu'elle m'a hérissée. Non seulement l'auteur emploie un langage parlé (et même souvent assez vulgaire), mais en plus le texte est plein de fautes. On se demande si quelqu'un a relu le roman avant qu'il  ne soit proposé au téléchargement : orthographe, conjugaison, concordance des temps (l'auteur mélange passé et présent). En plus, il y a des inversions de mots et des expressions américanisées (par exemple, "une jambe injuriée") au point que je me suis demandée s'il s'agissait un roman traduit maladroitement. Et plus on avance dans le roman, pire c'est : les fautes d'abord rares se font de plus en plus nombreuses au fil des pages.

Et, c'est la même chose pour le fond. L'intrigue commence assez classiquement avec les deux meilleurs amis du monde qui sont amoureux l'un de l'autre mais n'osent pas se le dire de peur de tout gâcher. Rapprochements et déchirements alternent à un rythme assez soutenu : de vraies montagnes russes sentimentales, avec des retournements de situation rendus improbables par la façon dont ils sont introduits. En effet, on suit tour à tour le point de vue (et les pensées les plus intimes) de Sam et de Julian, impossible donc de croire qu'ils puissent taire (ou exclure de leurs pensées) des choses aussi essentielles. Et puis l'intrigue s'emballe pour de bon et cela tourne au grand n'importe quoi, avec drame familial, fusillade, prise d'otage, etc.

Au final, Juste cette fois aura été une lecture calamiteuse que j'aurais sans doute dû interrompre avant la fin, mais je n'avais rien d'autre sous la main...

________________________________________________

lundi 20 novembre 2017

Tableau de chasse - Arnaud GUILLON

Pourquoi je le lis :


La quatrième de couverture m'a plu...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Manon et Vincent. Jeune couple déjà usé. La routine, un désir d'enfant inassouvi, l'éloignement, puis la résignation. Leur histoire est terminée, Manon le sait. Elle accepte tout de même de se rendre quelques jours dans la villa normande de ses beaux-parents, Claire et Jean, où Éric, un vieil ami du couple, les rejoint. Un jeu de séduction naît entre la jeune femme et lui. Alors, quand Vincent doit rentrer, elle décide de prolonger son séjour face à l'évidence de son désir pour Éric.

De retour à Paris, leur relation passionnée est une véritable bouffée d'oxygène pour Manon. Mais Claire ne tarde pas à découvrir le pot-aux-roses et met Éric au pied du mur. La volonté de protéger son fils la pousse à lui révéler, près de trente ans après, un secret trop longtemps gardé. Éric ne cède pas au chantage, et Manon quitte Vincent, dévasté.
 
La mort tragique de Claire va précipiter les révélations, conduisant inéluctablement vers une chute, aussi inattendue que brutale, qui nous laisse le souffle coupé.

_____

 

Mon avis :


Malgré la belle plume d'Arnaud Guillon, je n'ai pas tellement apprécié l'histoire qu'il nous raconte.

Le style est très agréable, fluide, nous faisant passer des pensées d'un personnage à l'autre tout en rendant presque palpable la tension qui monte inexorablement au fil des pages jusqu'au drame inévitable.

Malgré les qualités indéniables du roman, l'histoire ne m'a pas vraiment plu car je l'ai trouvé trop sombre. Cependant je tenterai sûrement à nouveau ma chance avec d'autres livres d'Arnaud Guillon...

________________________________________________

dimanche 19 novembre 2017

La Rose et le glaive - René GOSCINY & Albert UDERZO

Pourquoi je le lis :


C'est le dernier album des aventures d'Astérix et d'Obélix que j'ai lu et donc ma dernière étape de ce voyage dans le passé.

Ce qui ne m'empêchera pas de poursuivre peut-être avec les albums que je ne connais pas encore...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


C'est la révolution au village gaulois ! L'arrivée de Maestria, barde féminine et féministe, pousse ses sœurs gauloises à dire non à la tyrannie masculine. La révolte gronde, les villageoises portent des braies, et Mimine veut siéger au Conseil du Village. Et lorsque l'armée romaine elle-même soumet ses légions aux règles de la parité, la galanterie gauloise est soumise à rude épreuve...

Astérix et Obélix vont-ils pouvoir ramener le calme tout en gardant le leur ?

_____

 

Mon avis :


J'ai trouvé cette relecture très amusante : les auteurs nous proposent dans cet album une vision hyper machiste du féminisme. C'est souvent très caricatural, mais très drôle...

________________________________________________

samedi 18 novembre 2017

Ceux de Ker-Askol - Hervé JAOUEN

Pourquoi je le lis :

 
C'est un cadeau d'anniversaire qui date déjà de quelques années. Un cadeau tellement bien trouvé que j'en avais déjà un exemplaire d'une autre édition dans ma bibliothèque. Mais c'est l'intention qui compte...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Ceux de Ker-Askol raconte le destin tragique d’une jeune Bretonne, Maï-Yann, au début du XXe siècle. Encore enfant, elle a été séparée de sa sœur Jabel et conduite dans un couvent de Haute-Savoie. À l’âge du noviciat, un homme abuse de sa naïveté. Pour étouffer le scandale, les religieuses la renvoient en Bretagne, dans un hameau perdu, et scellent sa vie à celle d’un vieux garçon, mi-paysan mi-bedeau, autre âme en peine qui n’est pas le mari que Maï-Yann espérait.

Dans les terres isolées de Ker-Askol, marquées par les saisons et le travail de la terre, le petit Martial va grandir "comme une bête sauvage, dans l’innocence de ses origines et dans l’ignorance de la folie de sa mère…".

Hervé Jaouen dépeint un monde en vase clos, où la religion exerce son emprise sur les esprits simples. Il ressuscite le passé, pas si lointain, d’un couple frappé de malédiction, dans une Bretagne impressionnante de réalisme. Un grand roman, sombre et digne, servi par une admirable écriture.

_____

 

Mon avis :


Ceux de Ker-Askol m'a beaucoup plu malgré le côté un peu sombre de l'histoire de Maï-Yann.
 
Maï-Yann, le personnage principal, c'est la sœur de Jabel, l'héroïne des Filles de Roz-Kelenn, que j'ai lu il y a bientôt dix ans et que j'avais beaucoup aimé (c'est bien pour cela que j'ai acheté Ceux de Ker-Askol, même s'il est resté un certain temps dans ma pal). Comme dans Les filles de Roz-Kelenn, on suit le destin d'une jeune orpheline et de sa descendance dans la Bretagne du début du vingtième siècle, mais cette fois la jeune fille n'a aucune prise (ou si peu) sur ce qui lui arrive. Prise en charge par des religieuses alors qu'elle est encore enfant, celles-ci lui choisissent un mari quand Maï-Yann se retrouve enceinte, scellant son destin et celui de son fils à naître.

Dans Ceux de Ker-Askol, on est loin du folklore et du passé idéalisé qui servent trop souvent de toile de fond aux "romans du terroir" : d'une plume sans compromis émaillée d'expressions bretonnes, Hervé Jaouen nous dépeint une vie rurale âpre, faite de bons et de mauvais moments, dans un petit village reculé du Finistère. Cela donne une lecture très prenante que j'ai beaucoup aimée.

________________________________________________

vendredi 17 novembre 2017

Ch’t’aime… moi non plus ! - Alex ROUSSEL

Pourquoi je le lis :


Le début de Ch’t’aime… moi non plus ! était proposé en bonus à la fin d'une autre romance (qui ne m'avait pas tellement convaincue d'ailleurs) ; et ces premières pages m'ont donné envie de découvrir le roman...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Jeune blogueuse pleine de vie, Soline va de défi en défi pour satisfaire ses followers, jusqu’au pari le plus fou : « Séduire une célébrité… et la garder ! »

Justement, Ethan Russell, l’acteur chouchou de Hollywood, est en France pour un film historique. C’est l’occasion rêvée ! Aussi sexy que sensuel, il fera la cible parfaite…

Téméraire et déterminée, Soline se fait engager comme figurante sur le tournage avec sa meilleure amie.

Mais l’acteur américain n’est pas en France par hasard…

Et Soline va se retrouver prise à son propre jeu !

Comment lui avouer la vérité, maintenant ?

_____

 

Mon avis :


La situation de départ m'a paru très artificielle et les coups de chance et autres heureux hasards sont un peu trop nombreux pour qu'on puisse prendre l'histoire vraiment au sérieux. J'ai aussi trouvé dommage que Soline, l'héroïne, n'ait pas une vraie vie : elle met tout entre parenthèses pour se "consacrer" à sa romance. Cependant, l'héroïne est sympathique ce qui permet de se laisser prendre par l'histoire malgré tout.

________________________________________________