jeudi 14 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le dernier problème - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Il s'agit de la dernière nouvelle tirée du recueil Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Par une soirée d'avril 1891, Holmes arrive chez son vieil ami le docteur Watson visiblement mal en point, après une enquête en France. Holmes entreprend alors de faire le récit à son ami du duel qui l'opposa au professeur Moriarty, un diabolique génie du crime. Le détective a entrepris de faire disparaître l'organisation dirigée par le professeur. Après un long affrontement, Holmes réussit finalement à mettre au point un piège pour appréhender les membres de l'organisation, mais cela ne peut avoir lieu avant trois jours.

Un matin, Moriarty en personne vient voir Holmes dans son appartement de Baker Street. Les deux hommes ont une conversation où Moriarty avertit Holmes de ne plus se mettre en travers de sa route. Holmes refuse, il est ensuite attaqué plusieurs fois dans la journée. Il propose alors à Watson de l'accompagner sur le continent pour échapper au professeur. Le docteur accepte, et après une longue épopée Watson et Holmes se retrouvent en Suisse, au village de Meiringen. Holmes, toujours en compagnie de Watson, fait une petite promenade près des terrifiantes chutes du Reichenbach. Watson est alors appelé à retourner au village : une jeune femme anglaise, à l'agonie, souhaitait voir un médecin anglais à son chevet. Le docteur retourne donc au village, et apprend alors qu'on l'a trompé : il n'y a jamais eu d'Anglaise malade. Watson se rend compte de l'horreur de la situation : il retourne alors vers les chutes et trouve un petit mot de Holmes. La scène était trop simple à imaginer : Moriarty avait retrouvé son adversaire, ils s'étaient battus et ils étaient tombés dans les chutes, enlacés. Finalement, le reste de la bande fut arrêtée grâce aux actions de Holmes. On apprendra dans La Maison vide que Holmes n'est jamais tombé dans les chutes et qu'il avait simulé sa mort pour échapper au second de Moriarty, le colonel Moran.

_____

 

Mon avis :


C'est la dernière nouvelle Des mémoires de Sherlock Holmes et je dois dire que Conan Doyle n'a pas fait dans la demi-mesure.

On découvre ici le célèbre Moriarty (je m'étonnais un peu de ne pas l'avoir encore croisé alors qu'il a pris une telle place dans la légende "Sherlock Holmes"...) et pour la première fois, Sherlock Holmes semble réellement redouter un de ses adversaires. Le récit est d'ailleurs plus sombre que dans les précédentes nouvelles et l'intensité dramatique croit encore au fil des pages tandis que le célèbre détective laisse entendre qu'il est prêt à se sacrifier si cela doit permettre de vaincre Moriarty.

Le texte est aussi teinté de tristesse, puisque c'est Watson qui raconte après coup les événements qui ont mené à la disparition de son ami. Et sa tristesse est d'autant plus touchante que, si on connaît un peu l'histoire de Sherlock Holmes, on sait que cette fin n'est pas si définitive...

Il ne me reste plus à présent qu'à m'attaquer au Chien des Baskerville (peut-être la plus célèbre des enquêtes de Sherlock Holmes) et j'aurai terminé mon gros recueil Des aventures de Sherlock Holmes.

________________________________________________

mercredi 13 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le traité naval - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :



Je poursuis mon incursion dans l'univers de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Le docteur Watson reçoit une lettre d'un ancien camarade d'école nommé Percy Phelps, travaillant au Foreign Office sous les ordres de son oncle Lord Holdhurst. Phelps explique que sa carrière est en mauvaise posture à cause d'une grave affaire, et implore que Sherlock Holmes vienne le voir chez lui à Woking où il est alité depuis deux mois.

Holmes et Watson arrivent à Woking et rencontrent Annie Harrison, la fiancée de Phelps qui est restée à son chevet pendant sa convalescence,

_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette nouvelle qui est un peu plus longue que les précédentes, avec une intrigue plus développée, ce qui est davantage à mon goût. Sherlock Holmes reste d'une efficacité redoutable dans cette affaire de vol des plus nébuleuses où les suspects ne manquent pas, tous comme les mobiles du crime.

________________________________________________

mardi 12 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - L'interprète grec - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Je poursuis ma lecture des Mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Melas explique à Holmes qu'il est d'origine grecque et qu’il exerce le métier d'interprète à Londres, où il jouit d'une certaine renommée. Mais en soirée, Melas a reçu la visite de Latimer, qui avait besoin de ses services. Le traducteur, ayant accepté d'intervenir, est monté dans un fiacre en compagnie de son client, lorsque soudainement, ce dernier a sorti une matraque en prenant une attitude menaçante…

_____

 

Mon avis :


Cette enquête de Sherlock Holmes m'a un peu moins plu. L'histoire m'a semblé reprendre des éléments d'autres enquêtes, comme si Conan Doyle avait voulu tester une autre hypothèse à partir de faits similaires.

Par contre, j'ai trouvé intéressant de rencontrer Mycroft Holmes, un personnage aussi hors-norme que son frère Sherlock.

________________________________________________

lundi 11 décembre 2017

L’obscure clarté de l’air - David VANN

Pourquoi je le lis :


La quatrième de couverture m'a intriguée...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


"Née pour détruire les rois, née pour remodeler le monde, née pour horrifier et briser et recréer, née pour endurer et n’être jamais effacée. Hécate-Médée, plus qu’une déesse et plus qu’une femme, désormais vivante, aux temps des origines". Ainsi est Médée, femme libre et enchanteresse, qui bravera tous les interdits pour maîtriser son destin. Magicienne impitoyable assoiffée de pouvoir ou princesse amoureuse trahie par son mari Jason ? Animée par un insatiable désir de vengeance, Médée est l’incarnation même, dans la littérature occidentale, de la prise de conscience de soi, de ses actes et de sa responsabilité.

Dans une langue sublime et féroce, David Vann fait une relecture moderne du mythe de Médée dans toute sa complexe et terrifiante beauté. Le portrait d’une femme exceptionnelle qui allie noirceur et passion dévorante.

_____

 

Mon avis :


J'ai très vite abandonné cette lecture car le style, trop sombre, ne me convenait pas.

En plus, on prend l'histoire en cours sans aucune explication et donc, à moins de déjà connaître le mythe de Médée, on est tout de suite perdu.

Ce roman n'était juste pas fait pour moi...

________________________________________________

dimanche 10 décembre 2017

Tu m'as trouvée - Angéla MORELLI

Pourquoi je le lis :


Il y a peu, j'ai acheté Juste quelqu'un de bien et Mêlée à deux d'Angéla Morelli et comme j'aime beaucoup ce qu'elle écrit,  je me suis aussi laissée tenter par Tu m'as trouvée...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Quand Alice a vu arriver ce grand brun en Perfecto et Doc Martens dans l’étable d’Hervé en pleine nuit, elle a cru qu’elle hallucinait. Mais non, ses yeux ne la trahissaient pas : une gravure de mode façon rocker venait bien de débarquer alors qu’elle était au beau milieu d’un vêlage difficile.

Quand Raphaël a découvert cette espèce d’extraterrestre en bleu de travail à côté d’une vache beuglant, il a cru qu’il n’était pas bien réveillé. Mais lorsque l’extraterrestre l’a vertement remis à sa place, il a compris qu’il s’agissait en fait d’une femme, au caractère bien trempé.

Raphaël ignore tout du quotidien d’Alice, vétérinaire de campagne en Normandie  ; Alice ignore tout de la vie de Raphaël, rock star mondialement connue. Pourtant, s’il y a une chose qu’ils ne peuvent ignorer, c’est l’irrésistible attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre. Mais, si le désir se fiche des origines, des différences et des carrières, qu’en est-il de l’amour  ? 

_____

 

Mon avis :


J'ai passé un bon moment avec court récit (une cinquantaine de pages) qui condense tous les ingrédients d'une bonne comédie romantique : une rencontre qui fait des étincelles, une bonne dose d'humour, des personnages très sympathiques et une jolie histoire d'amour bien sûr.

Si le dénouement m'a semblé un peu "too much", Tu m'as trouvée m'a cependant beaucoup plu.

________________________________________________

La fille d'à côté - Barbara DELINSKY

Pourquoi je le lis :


Il s'agit d'une relecture.

J'avais beaucoup aimé ce roman lorsque je l'ai lu la première fois, il y a une quinzaine d'années, et j'ai eu envie de m'y replonger...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Dans une charmante petite ville du Connecticut, trois familles très proches voient soudain la paisible harmonie de leur existence voler en éclats quand une de leurs voisines, une jeune femme seule, veuve depuis un an, tombe enceinte.

Qui donc est le père ? Se pourrait-il qu'un des maris ait fauté ?

Les trois couples se livrent alors à une véritable introspection, réévaluant leur mariage, et une loyauté entre époux qu'ils avaient peut-être trop vite considérée comme acquise. Une histoire captivante, au cœur des tourmentes conjugales, par la reine du roman psychologique américain. 

_____

 

Mon avis :


Comme lors de ma première lecture, j'ai beaucoup aimé ce roman, en particulier la façon dont Barbara Delinsky traite des relations humaines (famille, couple, voisins, etc) grâce à une galerie de personnages très bien esquissés et qui permettent de multiplier les points de vue.

Le roman commence avec Graham et Amanda et on s'imagine qu'on va suivre l'histoire de ce jeune couple en mal d'enfant et puis au bout de quelques chapitres, l'intrigue bifurque et le champ de vision s'élargit brusquement, faisant entrer dans l'histoire les occupants des trois autres maisons, dont une jeune veuve mystérieusement enceinte qui sème la zizanie du seul fait de son existence.

En plus c'est très bien écrit et l'histoire est prenante : j'ai passé un très bon moment avec La fille d'à côté.

________________________________________________

vendredi 8 décembre 2017

Les mémoires de Sherlock Holmes - Le patient à demeure - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Encore une fois il s'agit d'une nouvelle extraite  Des mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Il fait froid quand le docteur Percy Trevelyan arrive au 221 b Baker Street pour y consulter le détective Sherlock Holmes. Trevelyan est un jeune médecin généraliste, qui a ouvert son cabinet de consultation dans Brook Street et payer les divers frais que cela demande grâce à un dénommé Blessington, un homme riche mais de santé fragile qui, en contrepartie de son aide, a obtenu le droit de résider au même numéro que le médecin. Blessington est ainsi désigné sous le nom de « Le malade à demeure ».

Or, Trevelyan a remarqué que depuis quelques jours, son patient se comporte de manière bien étrange et semble souvent dans un état d'excitation et de peur prononcé. Blessington a finalement suggéré à son médecin de se rendre au 221 b, Baker Street. Trevelyan propose alors à Holmes de venir à Brook Street pour s'entretenir avec son patient et peut-être comprendre l'origine de son angoisse...


_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette nouvelle dont l'intrigue est des plus mystérieuses. Et cette fois encore la justice est rendue sans qu'intervienne les forces de l'ordre...

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - Les propriétaires de Reigate - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Je poursuis Les mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Sherlock Holmes ayant travaillé avec ardeur sur une enquête difficile de deux mois au cours du printemps 1887, le docteur Watson insiste auprès de son compagnon pour qu'il vienne se reposer quelques jours chez son ami le colonel Hayter, qui a une maison non loin de Reigate, dans le Surrey. À peine arrivés, le propriétaire informe les deux compagnons d'un vol commis récemment chez M. Acton, un autre résident du comté. Les objets volés, hétéroclites et sans valeur, mettent l'esprit du détective en éveil, mais Watson insiste pour que Holmes ne s'intéresse pas à cette affaire anodine.
Toutefois, dès le lendemain, le majordome du colonel Hayter l'informe, paniqué, que William Kirwan, le cocher des très influents Cunningham, a été tué dans la nuit, ayant semble-t-il surpris un cambrioleur alors que celui-ci tentait de s'introduire dans la propriété de ses employeurs. L'affaire devient trop importante pour que Holmes n'essaie d'y voir plus clair.

_____

 

Mon avis :


Cette enquête m'a un peu moins plu, surtout parce que finalement, on ne connaît pas le fin fond de l'histoire. Sherlock Holmes démasque très astucieusement les coupables, mais on ne nous révèle pas le mobile de leur crime ce qui m' a laissée un peu frustrée...

________________________________________________

jeudi 7 décembre 2017

L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine LAMBERT

Pourquoi je le lis :


J'avais envie de lire ce roman depuis un moment, et je  n'ai donc pas hésité lorsque je l'ai trouvé à la médiathèque...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes... dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d'âges et d'univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d'amour et ont inventé une autre manière de vivre ... Jusqu'au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle, n'a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t'elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ? 

_____

 

Mon avis :


L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes a été une lecture très agréable, toute en légèreté. Avec beaucoup de tendresse et une pointe d'humour, l'auteur y esquisse à petites touches le portrait de femmes émouvantes qui ont su trouvé un certain équilibre malgré leurs blessures. J'ai également apprécié qu'il ne s'agisse pas de portraits figés : chacune évolue à sa façon, de manière plus ou moins marquée, parfois malgré elles.

Et même si j'aurais aimé un peu plus de temps dans cet Immeuble... afin d'en apprendre un peu plus sur les unes et les autres, j'ai passé un très bon moment avec ce roman.

________________________________________________

Les mémoires de Sherlock Holmes - L'estropié - Arthur CONAN DOYLE


Pourquoi je le lis :


Il s'agit d'une nouvelle extraite des Mémoires de Sherlock Holmes...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Alors que le docteur Watson passe la soirée à son domicile, Sherlock Holmes vient lui rendre visite. Le détective explique à son ami qu'il a été engagé par le commandant Murphy pour enquêter sur la mort étrange du colonel James Barclay. Ce dernier, marié à Nancy Devoy, est un homme dont l'existence semble avoir été très calme, et dont la vie de couple était considérée comme des plus parfaites par le voisinage. Toutefois, peu avant que le corps de Barclay ait été retrouvé sans vie, ses domestiques l'ont entendu en grande dispute avec son épouse. Tous les soupçons pèsent alors sur celle-ci, retrouvée sans connaissance dans la même pièce que le corps de son mari.

_____

 

Mon avis :


J'ai bien aimé cette nouvelle qui nous immerge dans l'histoire coloniale de la Grande-Bretagne. Le crime qui a toutes les apparences d'un drame domestique s'avère finalement relever de la justice immanente, comme il arrive de temps en temps dans les enquêtes de Sherlock Holmes.

________________________________________________