dimanche 19 novembre 2017

La Rose et le glaive - René GOSCINY & Albert UDERZO

Pourquoi je le lis :


C'est le dernier album des aventures d'Astérix et d'Obélix que j'ai lu et donc ma dernière étape de ce voyage dans le passé.

Ce qui ne m'empêchera pas de poursuivre peut-être avec les albums que je ne connais pas encore...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


C'est la révolution au village gaulois ! L'arrivée de Maestria, barde féminine et féministe, pousse ses sœurs gauloises à dire non à la tyrannie masculine. La révolte gronde, les villageoises portent des braies, et Mimine veut siéger au Conseil du Village. Et lorsque l'armée romaine elle-même soumet ses légions aux règles de la parité, la galanterie gauloise est soumise à rude épreuve...

Astérix et Obélix vont-ils pouvoir ramener le calme tout en gardant le leur ?

_____

 

Mon avis :


J'ai trouvé cette relecture très amusante : les auteurs nous proposent dans cet album une vision hyper machiste du féminisme. C'est souvent très caricatural, mais très drôle...

________________________________________________

samedi 18 novembre 2017

Ceux de Ker-Askol - Hervé JAOUEN

Pourquoi je le lis :

 
C'est un cadeau d'anniversaire qui date déjà de quelques années. Un cadeau tellement bien trouvé que j'en avais déjà un exemplaire d'une autre édition dans ma bibliothèque. Mais c'est l'intention qui compte...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Ceux de Ker-Askol raconte le destin tragique d’une jeune Bretonne, Maï-Yann, au début du XXe siècle. Encore enfant, elle a été séparée de sa sœur Jabel et conduite dans un couvent de Haute-Savoie. À l’âge du noviciat, un homme abuse de sa naïveté. Pour étouffer le scandale, les religieuses la renvoient en Bretagne, dans un hameau perdu, et scellent sa vie à celle d’un vieux garçon, mi-paysan mi-bedeau, autre âme en peine qui n’est pas le mari que Maï-Yann espérait.

Dans les terres isolées de Ker-Askol, marquées par les saisons et le travail de la terre, le petit Martial va grandir "comme une bête sauvage, dans l’innocence de ses origines et dans l’ignorance de la folie de sa mère…".

Hervé Jaouen dépeint un monde en vase clos, où la religion exerce son emprise sur les esprits simples. Il ressuscite le passé, pas si lointain, d’un couple frappé de malédiction, dans une Bretagne impressionnante de réalisme. Un grand roman, sombre et digne, servi par une admirable écriture.

_____

 

Mon avis :


Ceux de Ker-Askol m'a beaucoup plu malgré le côté un peu sombre de l'histoire de Maï-Yann.
 
Maï-Yann, le personnage principal, c'est la sœur de Jabel, l'héroïne des Filles de Roz-Kelenn, que j'ai lu il y a bientôt dix ans et que j'avais beaucoup aimé (c'est bien pour cela que j'ai acheté Ceux de Ker-Askol, même s'il est resté un certain temps dans ma pal). Comme dans Les filles de Roz-Kelenn, on suit le destin d'une jeune orpheline et de sa descendance dans la Bretagne du début du vingtième siècle, mais cette fois la jeune fille n'a aucune prise (ou si peu) sur ce qui lui arrive. Prise en charge par des religieuses alors qu'elle est encore enfant, celles-ci lui choisissent un mari quand Maï-Yann se retrouve enceinte, scellant son destin et celui de son fils à naître.

Dans Ceux de Ker-Askol, on est loin du folklore et du passé idéalisé qui servent trop souvent de toile de fond aux "romans du terroir" : d'une plume sans compromis émaillée d'expressions bretonnes, Hervé Jaouen nous dépeint une vie rurale âpre, faite de bons et de mauvais moments, dans un petit village reculé du Finistère. Cela donne une lecture très prenante que j'ai beaucoup aimée.

________________________________________________

vendredi 17 novembre 2017

Ch’t’aime… moi non plus ! - Alex ROUSSEL

Pourquoi je le lis :


Le début de Ch’t’aime… moi non plus ! était proposé en bonus à la fin d'une autre romance (qui ne m'avait pas tellement convaincue d'ailleurs) ; et ces premières pages m'ont donné envie de découvrir le roman...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Jeune blogueuse pleine de vie, Soline va de défi en défi pour satisfaire ses followers, jusqu’au pari le plus fou : « Séduire une célébrité… et la garder ! »

Justement, Ethan Russell, l’acteur chouchou de Hollywood, est en France pour un film historique. C’est l’occasion rêvée ! Aussi sexy que sensuel, il fera la cible parfaite…

Téméraire et déterminée, Soline se fait engager comme figurante sur le tournage avec sa meilleure amie.

Mais l’acteur américain n’est pas en France par hasard…

Et Soline va se retrouver prise à son propre jeu !

Comment lui avouer la vérité, maintenant ?

_____

 

Mon avis :


La situation de départ m'a paru très artificielle et les coups de chance et autres heureux hasards sont un peu trop nombreux pour qu'on puisse prendre l'histoire vraiment au sérieux. J'ai aussi trouvé dommage que Soline, l'héroïne, n'ait pas une vraie vie : elle met tout entre parenthèses pour se "consacrer" à sa romance. Cependant, l'héroïne est sympathique ce qui permet de se laisser prendre par l'histoire malgré tout.

________________________________________________

jeudi 16 novembre 2017

Elégance - Kathleen TESSARO

Pourquoi je le lis :


J'ai lu Elégance pour la première fois il y a plus de douze ans. J'en garde un très bon souvenir et j'espère passer à nouveau un délicieux moment avec ce roman...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Louise s'habille comme un sac et s'étiole avec un homme plutôt indécis quant à son orientation sexuelle. Faire-valoir de ses copines fashion, elle est conciliante, toujours prête à consoler et rendre service. Bref, elle a le vernis social couleur des murs. L'électrochoc viendra par un livre : les Voies de l'élégance. Qui aurait cru que notre Bridget Jones anglaise pouvait devenir... un canon ?

Un premier roman doux-amer, tendre et drôle qui prouve que parler chiffons n'est pas toujours futile.

_____

 

Mon avis :


Elégance est un roman moins léger que sa couverture ou son résumé ne le laisseraient penser. Au premier abord, on pourrait penser avoir à faire à une énième "Bridget Jones", complexée, maladroite et rigolote. Cependant, au fil des pages, on se rend compte que tout n'est pas si simple pour cette jeune femme qui a été confrontée à bien des épreuves.
Kathleen Tessaro nous propose donc ici le portrait d'une jeune femme à la fois très drôle (bien malgré elle) et profondément touchante qu'on voit s'épanouir peu à peu.

________________________________________________

lundi 13 novembre 2017

Les aventures de Sherlock Holmes - Le diadème de béryls - Arthur CONAN DOYLE

Pourquoi je le lis :


Il s'agit de la dernière nouvelle du recueil Les aventures de Sherlock Holmes.

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :

Un banquier, Alexander Holder, prête 50 000 livres sterling à un client et reçoit un diadème comme garantie. Pour plus de sécurité, il décide de ne pas le laisser au coffre dans son bureau et l'emporte à son domicile. Pendant la nuit, il se réveille et aperçoit son fils Arthur, le diadème à la main. La nièce de Holder, Mary, qui est accourue, s'évanouit. Trois béryls manquent sur le diadème. Holder décide de contacter Holmes afin de retrouver les pierres. Au cours de son enquête, Holmes n'est pas convaincu de la culpabilité d'Arthur. Après l'examen de traces de pas dans la neige, autour de la maison, il découvre la vérité.

_____

 

Mon avis :


Voilà une enquête de Sherlock Holmes qui m'a bien plu : l'intrigue est plus complexe, avec plusieurs suspects possibles et une histoire d'amour et de trahison en filigrane (on ne guérira pas l'incurable romantique que je suis…).

________________________________________________

dimanche 12 novembre 2017

Everson, Texas . tome 3 . Te retrouver, pour toujours - Molly CANNON

Pourquoi je le lis :


Il s'agit du troisième volume de la trilogie Everson, Texas...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Théo Jacobson, baroudeur invétéré, est de passage à Everson, le temps de marier son frère dont il est le témoin. Quelle n'est pas sa surprise de découvrir que celle qui organise la cérémonie n'est autre que... Irène Cornwell ! Celle qui lui a jadis brisé le cœur en rompant leurs fiançailles. Et qui est aujourd'hui très critiquée pour avoir épousé un vieil homme fortuné. Désormais, on la surnomme "la veuve noire".

Théo ne peut pourtant s'empêcher de prendre sa défense. Or, il devrait s'en moquer ! Elle n'est plus rien pour lui et, de toute façon, il repart bientôt pour l'Australie. 

_____

 

Mon avis :


Cette fois encore, j'ai passé un très bon moment à Everson. Le côté "comédie" m'a semblé un peu moins poussé que dans les deux précédents romans (ce qui n'est pas pour me déplaire en fait), mais l'atmosphère reste légère même si le passé d'Irène, l'héroïne, est plus sombre que ce à quoi l'auteur nous avait habitués.

On retrouve également ici les couples des précédents tomes, Marla Jean et Jake ainsi que Donnie Joe et Etta, qui continuent à filer le parfait amour

Une lecture très agréable, même si j'aurais volontiers passer un peu plus de temps à Everson...

________________________________________________

La surprise de César - René GOSCINY & Albert UDERZO

Pourquoi je le lis :


Je poursuis ma redécouverte des aventures d'Astérix et d'Obélix avec cette fois un album qui est l'adaptation du dessin animé du même titre...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Falbala et son fiancé Tragicomix ont été enlevés par les Romains ! Menés à Condate (Rennes) par le décurion zélé Superbus, ils seront enrôlés de force dans la légion étrangère.

Qu'à cela ne tienne : Astérix et Obélix s'engagent à leur tour dans les armées de César. Suivant la trace de leurs amis, ils traversent Massilia (Marseille) et l'Afrique, avant de rejoindre le Cirque Maxime à Rome, où ils affrontent fauves et gladiateurs sous les yeux d'un Jules César ébahi !

_____

 

Mon avis :


Comme La surprise de César est l'adaptation à l'écran d'Astérix gladiateur et Astérix légionnaire, on a une forte impression de déjà-vu qui ôte beaucoup de son charme à l'histoire...

________________________________________________

jeudi 9 novembre 2017

Everson, Texas . tome 2 . Cette petite chose étrange qu'on appelle l'amour - Molly CANNON

Pourquoi je le lis :


J'ai bien aimé Ne rien regretter, alors je poursuis ma lecture de la trilogie Everson, Texas...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Etta Green doit quitter quelques jours son restaurant de Chicago pour assister aux obsèques de sa grand-mère chérie à Everson, Texas. Elle y retrouve sa sœur Belle, aussi évaporée qu’Etta est pragmatique. Leur surprise est totale quand elles apprennent que mamie Hazel avait entrepris de transformer la maison familiale en... Bed & Breakfast ! Les travaux sont en cours et, pour rembourser Donnie Joe, son associé, il n’y a pas trente-six solutions : il faut lancer l’affaire. Dans la foulée, Belle prend la poudre d’escampette en laissant sa fille aux bons soins de sa tante.

Et voilà Etta, bon gré mal gré, en charge de la petite, transformée en chef d’entreprise et contrainte de composer avec ce Donnie Joe qui lui tape sur les nerfs !

_____

 

Mon avis :


Comme le premier "tome", Ne rien regretter, j'ai beaucoup aimé Cette petite chose étrange qu'on appelle l'amour. C'est léger, plein d'humour et si les situations décrites sont parfois un peu excessives, le couple Etta / Donnie Joe fonctionne très bien.

Un très bon moment entre romance et humour...

________________________________________________

mercredi 8 novembre 2017

Apprends-moi : my stepbrother - tome 1 - Kim GREY

Pourquoi je le lis :


Ce premier tome était proposé en téléchargement gratuit sur Internet...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :



Céder au désir pourrait leur faire tout perdre, mais comment résister ?

À 18 ans, Victoria a tout perdu : son père, sa vie à Chicago, et ses projets d’aller à l’université. Recueillie par l’ex-femme de son père, Alexandra, elle se retrouve catapultée dans une famille aux codes bien différents des siens : ses tatouages, ses Dr Martens et ses piercings font tache !

Mais elle est prête à tout pour s’intégrer, pour ne pas se retrouver seule au monde. Lorsqu’elle rencontre Zach, le fils du compagnon d’Alexandra, tout se complique dramatiquement. Il est motard, boxeur, colérique, magnifique et irrésistible.

Le monde entier est contre eux, les codes, les conventions, et Victoria joue son avenir tout entier pour cette relation.

Le plus beau des paris peut entraîner la pire des chutes !

_____

 

Mon avis :


Sans surprise, ce premier épisode reprend tous les codes de la romance "new adult", à commencer par des personnages  très tourmentés et une histoire d'amour a priori impossible. Je ne suis pas fan du genre en général, mais en plus cette fois le récit m'a paru assez fade. Les deux héros sont sensés éprouvés des sentiments très forts (deuil, colère, confusion, et bien sûr amour et désir), mais le texte ne laisse pas transparaître tout cela. 

Inutile de préciser que je ne lirai pas la suite...

________________________________________________

lundi 6 novembre 2017

Everson, Texas . tome 1 . Ne rien regretter - Molly CANNON

Pourquoi je le lis :


J'avais envie d'une petite romance et la quatrième de couverture a l'air amusante en plus...

_____

 

En résumé (quatrième de couverture) :


Comment ne pas être mortifiée quand on est une jeune et jolie coiffeuse texane plaquée par son mari pour une bibliothécaire quinquagénaire ? Fraîchement divorcée, Marla Jean a rayé le mot "Amour " de son vocabulaire et combat la déprime en allant danser chez Lu-Lu avec les cow-boys d'Everson, Texas. Qui la trouvent à leur goût.

Or, cela n'est vraiment pas de celui de Jake, secrètement mandaté pour ouvrir l’œil sur Marla... qui se rebiffe : quand on n'est autre que le neveu de la voleuse de mari, on se mêle de ses oignons !

Mais Jake est têtu et Maria comprend une chose : elle va devoir compter avec ce tendre macho qui abuse sans vergogne de son pouvoir de séduction...

_____

 

Mon avis :


J'ai passé un très bon moment avec ce roman qui allie, comme la quatrième de couverture le laissait présager, romance et humour. On y suit Marla Jean, une jeune femme pleine d'énergie, qui essaye de reprendre le cours de sa vie en recommençant à sortir après un divorce calamiteux. Au fil des pages, les mésaventures s'accumulent pour l'héroïne qui se révèle tour à tour attendrissante ou amusante.

Je dois avouer que l'histoire tire peut-être un peu trop vers la comédie pour que je sois complètement séduite par Ne rien regretter, mais cela reste néanmoins une lecture très agréable.

________________________________________________